christianFriday, March 4th at 4:30pm

Un voyage en Mongolie occasionna pour moi une découverte impromptue. Alors que je me déplaçais pour une mission humanitaire (en Chine c'est une responsabilité des peintres), j'eus l'occasion d’observer un rituel chamanique sur une montagne sacrée, dédiée à Wu Zi, grande figure chamane...

Cela confirma mon intuition d'un lien entre l'acte de peindre et le chamanisme : même souci de se confronter à l'aléa, de laisser surgir l'insu. Mais ce qui me frappa fut le caractère « moébien » du rituel chamanique : le désordre de la transe est le résultat d’un dispositif extrêmement réglé, rythmé, cadencé. Plus du même produit de l'autre. Ceci ajoute à l'étrangeté du chamanisme, à la complexité de cette pratique qui est à la fois :

1. une série de conceptions ayant trait au psychisme et au monde , à la relation hommes-esprits ;

2. un procédé d'investigation et de déclenchement des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles ;

3. une méthode de traitement (exorcisme ou endorcisme) ; la guérison étant de surcroît.

Toute ressemblance avec la psychanalyse n'est pas purement fortuite. Avec l'activité picturale non plus. En particulier avec la tradition chinoise de la peinture sans pinceau (peinture au doigt, encre jetée, tampon, pochoir,...), rite auquel je m'applique. Peinture sans pinceau pour évoquer, sans émotion, ce qui n'a pas de forme.

La référence au chamanisme n'est en rien exotique pour la tradition chinoise. Celle-ci en effet y est profondément enracinée : les pratiques des chamanes y ont été religion d'état, le chamanisme jaune, encore vivant en Asie. En Europe non plus, même si on l'oublie ou le cache, comme le font les idéologues, intégristes chrétiens ou sionistes, qui n'acceptent pas d'autres sources que la Bible. Le VIème siècle avant notre ère en effet vit l'arrivée de chamanes sibériens à Athènes. Ils furent désignés sous le terme d'Hyperboréens. Ils diffusèrent leurs savoirs et pratiques. Pythagore par exemple se pensait être la réincarnation d'un chamane célèbre, tandis que Platon conversait avec Abaris, autre chamane.

Plus radicalement encore le chamanisme relie aux origines des cultures humaines. Les chamanes sont les bibliothécaires des savoirs acquis au fil des millénaires durant les glaciations paléolithiques. Leur culture est celle des chasseurs premiers et leur rôle est ancestral et multiple : Interpréter les rêves, penser l'avenir, retrouver un mort, résoudre une crise climatique, donner un nom... La pratique picturale a réduit ses domaines d'intervention mais conserve la mission principale : le peintre comme le chaman donne un sens aux événements, permet une préhension du monde, rend possible une représentation. Je parle bien sûr de peinture et non des spectacles et jeux de cour des maîtres financiers façon Jeff Koons, qui tiennent lieu d'art aux yeux des coteries au pouvoir. Dominique CHRISTIAN

Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0859
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0889
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0876
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0883
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0887
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0897
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0901
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0902
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0910
Le-Pouvoir-Fascinant-de-lArtiste-WebIMG0906


  

 


Invitations

Itching to be updated ? Feel free to drop your details below.

In association with

AUPbanner2

francica

NAC

korean fine arts

 geantgood

Art & Design Magazine

CaptureADmini

MONTΞ DΞI FIORI GROUP

simonaweb

Connecting galleries

 CaptureAlberto2

urbana3 

Logospazio

Capturesyros2

Artists in residence

Gallery Metanoia offers a selection of contemporary art in a multicultural perspective.

Yoshie ARAKI

Joseph-Antoine d'ORNANO

Jonathan SHIMONY

Yuho TAKAHASHI

Damien BROHON