Exposition personnelle du 16 novembre au 12 décembre 2007 

 

sebesfky

 

sebes-01.jpgMarie d'Alexandrie Les sculptures présentées ici sont caractéristiques de la production de Laurent Sébès depuis  1990.A partir de cette époque il privilégie les scènes narratives ou religieuses. Les représentations de figures féminines sont une autre source d'inspiration, traitées comme des cariatides végétales, femmes fleurs, odalisques, bacchantes ou pécheresses repentantes.

Les sources de son travail sont multiples comme les matériaux utilisés, l'emploi des différentes résines (polyester, époxyde) en vue de concevoir des sculptures d'extérieur. Les techniques qu'il associe sont des matières essentiellement modelables : la terre (céramique), l'aluminium (en feuilles découpées et froissées), la résine (modelable et applicable). La plasticité des matières est une constante : Laurent Sébès, ainsi qu'il le déclare lui-même, est un modeleur, pas un tailleur.

En 1988, il s'aperçoit qu'en peignant de grandes feuilles de papier en prévision de ses sculptures et peintures, cette « matière première » se trouvait peuplée de  formes intrigantes, coniques, évasées, un peu comme des girolles... Ecoutons-le : « Je décidai d'utiliser ces peintures préparatoires comme base pour des paravents. Je marouflais le papier tel quel sur les panneaux du paravent, j'associais à celui-ci des grands reliefs en tôle d'aluminium. En 1990, mon travail avait ainsi acquis une grande simplicité par l'ampleur des formes et des surfaces et la rapidité dans l'exécution. Je n'ai plus depuis lors que cherché à réduire l'échelle de mon travail dans un souci de concentration et à abandonner toute expression gestuelle au profit d'une écriture plus maîtrisée ». 

La mise au tombeauLa mise au tombeauLaurent Sébès se réapproprie l'univers esthétique et les thèmes d'un baroque revisité, foisonnant de coloris crus et vivement contrastés. Ses histoires inquiètes et tourmentées révèlent une inspiration à prédominance religieuse ainsi que le goût des psychomachies entre sainteté, luxure et fables universelles : « J'ai pour la religion catholique une affection particulière à un autre titre. C'est la religion révélée et monothéiste la plus iconophile au point d'avoir engendré une sorte d'Olympe où vivent les Saints et les Pères de l'Eglise. Le catholicisme associe donc deux notions un peu paradoxales : le mystère de la Révélation et la célébration de nombreux héros de cette religion, sorte de peuples de demi-dieux que sont les Saints. Il va sans dire que le message général des Evangiles et la personne du Christ restent pour moi aussi exemplaires qu'énigmatiques et que je n'ai cessé d'illustrer ce que ce message m'inspire au premier degré, dans un simple but de célébration de ce mystère, et en en recherchant ma propre vision ».

 

Voir son site 


Invitations

Itching to be updated ? Feel free to drop your details below.

In association with

AUPbanner2

francica

NAC

korean fine arts

 geantgood

Art & Design Magazine

CaptureADmini

MONTΞ DΞI FIORI GROUP

simonaweb

Connecting galleries

 CaptureAlberto2

urbana3 

Logospazio

Capturesyros2

Artists in residence

Gallery Metanoia offers a selection of contemporary art in a multicultural perspective.

Yoshie ARAKI

Joseph-Antoine d'ORNANO

Jonathan SHIMONY

Yuho TAKAHASHI

Damien BROHON