shu1 logoExposition de céramiques contemporaines du 20 au 26 septembre 2019 réalisées par Shu Yu Guang, potier de Jing De Zhen (Chine) 

 

 

shu15web 

Artist Statement 艺术家自述

“Art is no longer reproduction, but the appearance of human inner mind” pioneer abstract artist Wassily Kandisky said.
I was wondering how to measure the value of an art. Is the value based on its reproducibility? Is the worth related to how much spirit and emotion had the creator put on the work?
I hope my works get spirituality. During the working time, I had concrete myself into my work, so my work integrated my spirit, my thought, my soul and my understanding of life. All the tools I used, including the Chinese ink, the Xuan paper, the porcelain clay, the colors and the glazes, which are medium, through it, I wish people can feel what I feel.

抽象艺术先驱康定斯基说,艺术不再是真实再现,而是内在心灵的显现。
我一直在思考一件艺术品的存在价值是由什么判断的。是由他是否真实再现了一个客观物体吗?是由艺术家在创作时倾注的精神、情绪与自身的经历吗?
我的作品我希望是有灵性的,我创作时,将那个时段的自己凝结在了这件作品上面,凝固了我的精神、我的思想、我的灵魂以及我对生命的理解,所有的材料墨、宣纸、泥土、颜料、釉料……都是我创作的媒介,希望读者能感受到我的情绪。

shu5WEB   shu6web shu9web 
 shu10web  shu11web  shu12web

 

Passages

A la source de l’art de Shu Yuguang, il y a la terre.

Le sol fertile de Jing De Zhen a déjà offert à l’artiste la matière première de ses créations sculptées.

Ce travail des céramiques, continuant une tradition chinoise plurimillénaire, est renouvelé dans un premier temps par ses recherches d’effets de matières. Plus récemment, l’artiste a composé des formes animales à la surface desquelles les lignes de couleurs voisinent et se mêlent aléatoirement, à la suite de la cuisson des œuvres.

Depuis plusieurs années, Shu Yuguang fait aussi dialoguer les pigments colorés avec des toiles et du papier.

En deux dimensions, il explore un monde de formes nouvelles comme des figures humaines découpées en silhouettes par la couleur. La matière peut aussi se faire plus légère où à la suite de Turner et de ses ciels de brume, de Monet et de ses Nymphéas, de Pollock et de ses surfaces colorées abstraites, Shu Yuguang fait entrer le spectateur dans une œuvre immersive.

Sur ces surfaces l’artiste travaille parfois à même le sol, ses toiles posées, sans haut ni bas, comme dans la tradition des représentations couvrant l’ensemble du tableau par un même motif décliné. Le spectateur ressent la liberté de la main de l’artiste, où les couches colorées se superposent, d’un fond brossé vers une surface composée de gouttes de peinture claires. Cet aspect plus lumineux de la dernière couche crée un effet vibrant et donne une impression inattendue de mouvement

Par ses thématiques liées aux éléments, aux saisons, Shu Yuguang est un artiste contemplatif. Cependant, ses créations renouvellent totalement celles de la tradition chinoise, notamment dans le traitement du paysage et de la lumière.

Dans les œuvres récentes, l’artiste continue d’explorer une tradition qu’il transforme : l’encre et le papier.

Les couleurs sont presque monochromes avec un choix d’encres rouge ou noire. On y retrouve la superposition de formes, parfois lignes et points en dialogue dynamique. Les motifs offrent également un mouvement que l’on perçoit comme continu, ce qui crée un effet de vitesse. Selon la manière de disposer l’encre, celle-ci peut se diffuser plus largement dans les fibres du papier. Ce type de créations maintient une continuité avec les recherches de matières mêlées explorées en céramique.

Certaines œuvres de Shu Yuguang semblent abstraites au premier regard, mais le geste a laissé une trace, et ce signe devient un motif plus figuratif.

Cependant, l’ensemble de l’œuvre exprime avant tout l’état intérieur de l’artiste. Shu Yuguang s’interroge sur la valeur d’une création, sur son essence ainsi que ce qui en fait une expression plus forte et complexe que la seule représentation formelle. Cette expression est une part de lui-même, et une part du moment où il crée.

Avec des thèmes issus de la nature, l’utilisation de pigments superposés, des mouvements créatifs visibles, une vibration de la couleur et des contrastes, Shu Yuguang associe son inspiration poétique à une liberté de forme renouvelée.

Shu Yuguang construit tout autant une œuvre artistique que des traces de sa pensée. Son âme va et vient passant en nuées de l’intérieur à l’extérieur du corps.

Les œuvres et leurs matériaux sont des intermédiaires, les vecteurs d’un passage. Sa première intention en tant qu’artiste est de partager son sentiment profond du sens de la vie.

Beatrice, Independent art consultant


Invitations

Vous souhaitez être tenu informé de l'actualité de la galerie ? Merci de laisser vos coordonnées ci-dessous.

En partenariat avec

AUPbanner2

francica

NAC

korean fine arts

geantgood

Art et Design Magazine

CaptureADmini

MONTΞ DΞI FIORI GROUPE

simonaweb

Galeries associées

urbana3

 

 

Logospazio

CaptureAlberto2

Capturesyros2

En permanence à la galerie

La Galerie Métanoïa propose une sélection d'art contemporain dans une perspective pluriculturelle.

Yoshié ARAKI

Joseph-Antoine d'ORNANO

Jonathan SHIMONY

Yuho TAKAHASHI

Damien BROHON

Laurent SEBES

LES POISSONS CéLESTES, Une Anthologie marine

CaptureFISH